Cliniques juridiques

​Partenariats avec L4W

Logo_Euclid.gif

Site internet de la clinique du droit de Nanterre: 
https://ufr-dsp.parisnanterre.fr/enseignement-euclid-681060.kjsp 

Partenariats avec la clinique juridique de Nanterre

En 2020 et 2021, L4W a effectué un partenariat avec la clinique juridique de Nanterre, la clinique juridique EUCLID. La Clinique juridique EUCLID possède en effet la particularité de permettre à des ONG ou associations telle que la nôtre de poser des questions juridiques qu’elles n’ont pas les moyens ou le temps de résoudre. Ce travail est réalisé en groupe et codirigé par des universitaires et des praticien.nes. Le projet est centré sur la richesse du développement et du maintien de liens entre réflexion théorique sur le droit et usages du droit comme outil d'amélioration des pratiques sociales. 

 

La clinique se constitue comme faisant partie du cursus universitaire des étudiant.e.s, et leur permet d’avoir une expérience concrète de la pratique juridique. EUCLID privilégie les demandes portant sur une question liée à la « lutte contre les discriminations » (et singulièrement, l’inégalité de genre) ou en matière de « Droits de l'homme et entreprise ». 

 

C’est en ce sens que le partenariat entre notre association et la Clinique juridique EUCLID s’est mise en place, en 2020. 

​Partenariat avec EUCLID en 2020

En 2020, L4W a conclu son premier partenariat avec la Clinique juridique EUCLID de Nanterre. 

Dans le cadre de ce partenariat, Julie Jukic, Laurene Pezron et Mathilde Lagane ont réalisé une note méthodologique permettant de cartographier l'accueil des victimes de violences conjugales, ainsi qu'un questionnaire portant sur l'accueil des personnes victimes de violences conjugales en commissariat de police et gendarmerie. 

Consultation des documents : 

Note méthodologique de cartographie de l'accueil

Questionnaire portant sur l'accueil des personnes victimes de violences conjugales en commissariat de police et gendarmerie. 

Julie EUCLID.jpeg

Julie Jukic

Diplômée du Master 2 Droit pénal et Sciences Criminelles de l’université de Nanterre, promotion 2019/2020. Actuellement élève à la Haute Ecole des Avocats au Conseil (HEDAC) elle est également stagiaire auprès du Parquet Général de la Cour d’appel de Versailles 

Laurence EUCLID.jpeg

Laurene Pezron

Diplômée du Master 2 Droits de l’Homme de Nanterre 2019/2020 elle est aujourd’hui juriste en droit d’asile et des étrangers.

IMG_0636.jpg

Mathilde Lagane

Diplômée du M2 Droits de l’Homme de l’université Paris Nanterre,  travaille actuellement pour l’association Droits d’urgence en tant que juriste spécialisée en droit des étrangers. 

​Partenariat avec EUCLID en 2021

En 2021, pour la deuxième année consécutive, L4W a conclu un partenariat avec la Clinique juridique EUCLID de Nanterre. 

Dans le cadre de ce partenariat, Anna Artières-Glissant, Lyan Moreno et Margot Mikolasek se sont penchés sur la question de l'accompagnement juridique et juridictionnel des femmes, victimes de violences conjugales et la mise en cause de la responsabilité de l'État français au regard des conventions signés et ratifiées. 

 

Consultation du document : 

Accompagner une femme victime de violences conjugales : du parcours de la victime à la responsabilité de l'État. 

photo_1.JPG

Anna Artières-Glissant

 

Anna est actuellement étudiante en master 2 Systèmes juridiques et Droits de l’Homme à l’Université Paris Nanterre.  Durant ses quatre années de formation en droit français droit italien, Anna a questionné les problématiques liées au genre par l’étude à Paris et à Bologne du droit pénal français et italien puis, cette année, par une étude approfondie des droits humains.

9a8bf931-3d44-42f3-9ee1-4a767cdd6f7d.jpg

Lyan Moreno

Titulaire d’un Master I en Droit International à l’Université Paris II Panthéon-Assas et un diplôme d’avocat de l’Université Pontificia Bolivariana en Colombie. Lyan est actuellement en Master II de Systèmes Juridiques et Droits de l’Homme, parcours Théorie et Analyse du Droit à l’Université de Paris Nanterre en partenariat avec l’EHESS et l’ENS. Par ailleurs, Lyan réalise son stage au sein de la section des mesures conservatoires de la Commission Interaméricaine des Droits de l’Homme, organisation indépendante attaché à l’Organisation des États Américains. Elle envisage par la suite de mettre ses connaissances au profit des organisations internationales luttant pour la protection des droits de l’Homme.

Margot Mikolasek.jpg

Margot Mikolasek 

Diplômée d’un Master I en Droit international et européen à l’Université de Toulouse 1 Capitole, Margot est actuellement en Master II Systèmes juridiques et Droits de l’Homme à l’Université de Paris X Nanterre. Durant sa Licence, elle s’est intéressée à différentes thématiques humaines par l’apprentissage de la Langue des signes et l’accomplissement d’un Diplôme Universitaire d’Analyse des conflits afin de développer des outils pour pouvoir contribuer aux garanties des droits fondamentaux des êtres humains. Suite à un stage de recherche en Moldavie en protection des droits humains, et un stage à la Cour nationale du droit d’asile à Montreuil, Margot se prépare au CRFPA de septembre 2021. 

Partenariats avec la clinique juridique
de L’université Autonome de Chihuahua :

L4W avec les étudiantes de l'Université Autonome de Chihuahua.JPG
CONVOCATORIA-APP-VF.jpeg

Dans le cadre de la coopération franco-mexicaine sur l'égalité des sexes, l'Institut français d'Amérique latine et l’Ambassade de France au Mexique mènent une série d'actions en collaboration avec L4W. 

 

Dans le cadre de ce partenariat entre l’Ambassade de France au Mexique et notre association, divers projets ont été mis en place avec la Clinique juridique de l’Université autonome du Chihuahua. 

 

Premièrement, L4W a participé au lancement de l’appel à projet (ouvert du 22 janvier au 12 février) pour la mise en place d’une application d’accès à la consultation juridique au Mexique, par le biais de Cliniques juridiques. 



 

Par ailleurs, L4W a participé à la création au lancement de la clinique juridique de l’Université autonome du Chihuahua, suite à une première rencontre en 2019 et une nouvelle rencontre virtuelle en 2021. Durant le webinar, Michelle Dayan, présidente de l'association est intervenue au cours d'une Table ronde sur le thème : "L'impunité des violences faites aux femmes en France et au Mexique - les échecs de nos systèmes judiciaires"

 

L4W suivra donc les futurs projets de la Clinique juridique de l’Université autonome du Chihuahua, en vue d’appuyer les initiatives de celle-ci. 

Capture d’écran 2021-07-21 à 13.59.38.png
L4W intervention à l'Université Autonome de Chihuahua 1 (1).jpg

Partenariats avec la clinique juridique
de Paris 1 Sorbonne

cropped-logo_bkeu.png

Site internet de la clinique juridique de la Sorbonne :
https://ufr-dsp.parisnanterre.fr/enseignement-euclid-681060.kjsp 

8 mars.jpeg

La Clinique Juridique de la Sorbonne (anciennement Clinique juridique de Paris) est une initiative bénévole fondée en 2015 par des étudiants en droit de l’Université Paris I – Panthéon-Sorbonne avec une triple vocation : pédagogique, scientifique et sociale. Elle est composée d’étudiants juristes à partir de la deuxième année de Licence,  recrutés sur la base du volontariat. Elle répond à deux objectifs : professionnaliser les étudiants en droit en leur permettant de mettre en pratique et approfondir leurs connaissances de manière concrète et permettre un accès simple et gratuit au droit à toute personne qui le demande.

Dès Février 2020, L4W a noué un premier lien avec la Clinique juridique de la Sorbonne, dans le cadre de la soirée portant sur l'arsenal juridique de lutte contre les violences faites aux femmes, auprès de l'association avocats femmes et violences. 

Par la suite, L4W a organisé, en collaboration avec la Clinique juridique de la Sorbonne, une rencontre-débat sur la place des femmes dans l'espace public dans le cadre du 8 mars, journée des droits de la femme, auprès de l'association Jeunes Solidaires. 

 

clinique juridique sorbonne .jpeg